Skip to content


[Notes de lecture] L’attitude des étudiants à l’égard des services de bibliothèque sur smartphone

Posté dans Saines lectures.

Student attitudes towards mobile library services for smartphones (Library Hi Tech, Vol. 29, Iss. 3, accès payant [grâce soit rendue à Marlène Delhaye])

Merci aux auteurs, Lorraine Paterson (blog, twitter) et Boon Low (blog, twitter), e-Science Institute, University of Edinburgh, UK

Méthode : questionnaire en ligne (1716), 2 focus groups (6 undergraduates et 5 graduates) dans la continuité d’une première enquête en mars 2010.
Objet : Déterminer les services les plus utiles aux étudiants afin d’en accélerer le développement

Financement de l’étude dans le cadre du UX2.0 (user experience) JISC.

Littérature

Multiplication des études de cas sur les services mobiles. Etude de la Ryerson University en novembre 2008 : usages des smartphones :  email, facebook, surfer sur internet, mais servent aussi à passer des appels, texter, prendre des photos et écouter de la musique.
Enquête EDUCAUSE, ½ des étudiants utilisent leur téléphone pour surfer sur internet.
Enquête California Digital Library (CDL), 2 enquêtes, 295 répondants, 14 entretiens. les usagers utilisent les services mobiles pour localiser des ouvrages précis ou pour rechercher des infos rapides, ils utilisent déjà les bases de données en ligne sur leur portable. 55% voudrait disposer du catalogue en ligne (même chiffre pour l’enquête Cambridge University) en plus des horaires d’ouverture, des plans d’accès, des contacts et du compte lecteur.

Méthodologie

Mars 2010 : enquête du Information Service auprès des étudiants sur les services mobiles de l’université, puis 7 mois plus tard étude de suivi contenant une partie spécifique aux services mobiles de la bibliothèque. La comparaison entre les résultats des 2 enquêtes a permis de déterminer les services utilisés par les usagers et ceux que les usagers pensaient les plus utiles.
Le projet UX2.0, lancé en novembre durant 2 semaines, hébergé par Bristol Online Survey, promotion par une annonce sur le site des étudiants et du personnel + email aux étudiants + incentives.
1716 réponses, presque équivalent au 1989 réponses de la première enquête (6% de la population estudiantine).
Répartition : 56% de femmes, 66% undergraduateS, 18% taught postgraduates, 16% research postgraduates, 36% d’étudiants étrangers.

2 focus groups en janvier 2011, recrutement sur déclaraton d’intérêt pour la participation (mail laissé en fin de questionnaire). Vérification de la possession d’un smartphone et d’une connexion internet suffisante. 5 postgraduates et 6 undergraduates. bon d’achat de £10 chez un libraire. Les 2 focus groups sur une journée.
chacun comportait une démonstration des Services mobiles d’autres institutions (North Carolina State University Library, Cambridge University Library, Amsterdam University Library). Objectif : déterminer les principaux usages sur smartphone (université et bibliothèque). Edinburgh ne disposait pas de services mobiles à tester. Cela a permis de déterminer quels services Edinburgh devait implémenter, d’identifier les services moins intéressants et ce qu’il ne fallait pas faire.

Résultats

Sur les téléphones portables

L’un des résultats les plus significatifs fut l’augmentation sans précédent de la possession de smartphones parmi les usager (67%).

définition du smartphone (étude Apple) : téléphone mobile avec écran tactile et clavier utilisé pour envoyer des mail et surfer sur le web (avec un navigateur et des applications téléchargeables)

¾ des enquêtés ont un accès illimité à internet ou accès limité mais suffisant pour les besoins

Sur les services de la bibliothèque

les répondants devaient indiquer parmi différents services ceux dont ils estimaient utile une version pour mobile (échelle de Likert 4 niveaux : trés utile, plutôt utile, peu utile, pas du tout utile)
Services perçus comme les moins utiles (34% d’avis négatif et +):

  • trouver ses amis dans la bu et les contacter
  • partager les documents trouvés/lus à la BU
  • Noter et commenter les documents de la bibliothèque
  • voir les livres les plus empruntés
  • lire les commentaires des autres
  • recevoir des alertes sur les actus de la BU

Les services considérés comme utiles :

  • Rechercher sur le catalogue (première position). Le focus group a montré que les étudiants souhaitaient non seulement un catalogue simple et adapté aux mobiles mais aussi des fonctions avancées (recherche par titre-auteur-sujet, des vignettes pour les couvertures, disponibilité et localisation des ouvrages dés la liste de recherche)
  • rechercher sur une base de données
  • localiser un rayonnage (assez flou : une simple présentation d’information sur le rayon, des informations plus détaillées, une représentation visuelle de l’étagère ou un mix de tout ça. Durant les focus groups, les usagers ont exprimé le besoin de conseils plus détaillés sur la manière de se repérer dans la bibliothèque, les étudiants se disent parfois perturbés par l’agencement et les difficultés à localiser un rayon sans demander de l’aide. Les étudiants ont décrit la possibilité d’avoir un lien vers une carte dans une notice de document. Carte statique ou mieux géolocalisation via GPS)
  • voir son compte lecteur
  • réserver un document
  • vérifier la disponibilité des PC

Parmi les services proposés par d’autres bibliothèques (notamment NCSU), le focus group a apprécié les webcams (sujet polémique dans le groupe pour des questions de respect de la vie privée ; dans certains cas, les étudiants estimaient que cela pouvait constituer un plus), la localisation des groupes, la disponibilité des pc, la réservation des salles. Ce dernier service rencontre une grand succès et nécessite des réservations bien à l’avance. Une fonction sur mobile pour ce type de service serait très appréciée. Même constat pour les box, l’impossibilité de localiser rapidement un box disponible a poussé les étudiants à trouver des solutions en dehors de la BU (coffee shop)

Sur les usages du mobile

En tête arrivent la navigation sur site web, les emails et les réseaux sociaux. Le téléchargement de contenu arrive en dernier (en raison de la mémoire et des capacité de stockage des téléphones ?).
Cela implique le développement de fonctionnalité permettant de s’envoyer par mail ou par marque page un certain nombre d’info lors d’une recherche documentaire, élément confirmé par les focus groups. La taille de l’écran ne permet pas la lecture, uniquement parcourir.
⅓ des étudiants déclare utiliser son portable à l’intérieur de la bibliothèque (en relation ou pas avec la bib), s’ils le font déjà, ils sont alors capable d’utiliser leur portable pour des services mobiles de bibliothèque s’ils sont disponibles.

crédit photo : No phone floor, Travelin’ librarian, CC-by-nc-sa

4 réponses

Suivez la conversation, abonnez-vous au flux RSS des commentaires de ce billet.

Poursuivre la discussion

  1. [Notes de lecture] L’attitude des étudiants à l’égard des services de bibliothèque sur smartphone – Assessment Librarian : un blog sur les enquêtes et l’évaluation des services en bibliothèques | Logicamp's Blog Lié ce billet on 28 novembre 2011

    […] Via assessmentlibrarian.fr Share this:FacebookTwitterPrintJ'aimeJ'aimeSoyez le premier à aimer ce post. […]

  2. Usages des mobiles dans les bibliothèques, quelles attentes? | Bibliobsession Lié ce billet on 5 décembre 2011

    […] tendances sont confirmées par l’enquête relayée sur le blog Assesment Librarian par Nicolas Alarcon. On y apprend que les services considérés comme utile DANS la bibliothèque : […]

  3. [Notes de lecture] L’attitude des étudiants à l’égard des services de bibliothèque sur smartphone – Assessment Librarian : un blog sur les enquêtes et l’évaluation des services en bibliothèques Lié ce billet on 8 décembre 2011

    […] via[Notes de lecture] L’attitude des étudiants à l’égard des services de bibliothèque sur smart…. […]

  4. Rester connecté partout et tout le temps « Au pays des bibliothèques Lié ce billet on 19 mai 2012

    […] plus en plus de monde possède un smartphone ou encore un iPad. Quelle est donc l’utilité d’un téléphone portable dans une bibliothèque? Il semblerait que de plus en plus d’usagers montrent leur écran de téléphone où ils […]



HTML possible

ou, répondez à ce billet via trackback.